top of page
Rechercher

Rituel permettant de rendre "actif" votre jeu de Tarot Divinatoire ou votre Oracle.

Dernière mise à jour : 5 juin


jolie jeune femme brune tirant les tarot divinatoire

Un jeu à peine acquis, n'est rien d'autre qu'un jeu.

Entre l'achat, et le moment où le jeu devient vraiment actif, et surtout le vôtre, pour qu'il devienne un instrument magique, capable de répondre seulement à vos sollicitations, il existe toute une série de précautions et de détails que, selon la tradition, on ne doit pas négliger.


En définitive, il ne suffit pas de choisir un jeu, de le payer et de l'emporter chez soi.

Il ne suffit pas non plus de déchirer l'enveloppe de cellophane, d'ouvrir la boîte et de regarder les cartes. Il faut le formater, c'est-à-dire lui ouvrir la voix, le prédisposer à son emploi futur.


Le Rituel permettant de rendre "actif" votre jeu de Tarot Divinatoire ou votre Oracle.


En premier lieu, votre jeu, exposé parmi les autres dans le magasin, a nécessairement subi une longue série de contacts dont il porte encore la trace. Celui qui l'a confectionné, expédié, vendu, ou simplement tenu entre les mains, lui a inconsciemment imprimé sa propre qualité subtile : une sorte de marque vibratoire, qui, très probablement, ne coïncide pas avec la vôtre, la seule que vos cartes doivent posséder.


Grâce au rite de purification traditionnel, le jeu est lavé de toutes ces impuretés subtiles, alors que, grâce, à la consécration qui s'en suit, il reçoit vos empreintes qui lui confèrent, comme au travers, d'une cérémonie initiatique, une individualité bien précise.


Pour purifier les cartes d'imprégnations éventuelles, soufflez sur chacune des lames, passez les ensuite, une à une, recto et verso, puis le jeu dans son entier, dans la fumée produite par des bâtons d'encens (Paolo Santo, Dragon's Blood ou encore mieux si vous le trouvez de l'encens pontifical), et enfin au-dessus de la flamme d'une bougie.


très jolis bâton d'encens fumants rouge et or

Poursuivez en exposant le jeu, entouré, d'un morceau de toile (coton ou lin) blanche, à la lumière de la Lune, en phase ascendante, ou, mieux encore, trois jours avant la pleine lune, pendant sept nuits consécutives.


L'exposition à la lumière lunaire doit être répétée périodiquement (à chaque pleine Lune) et au moment de l'équinoxe (mars et septembre) et du solstice (juin et décembre) pour réintégrer les énergies subtiles perdues par les lames avec l'usage.


Maintenant, votre jeu est prêt à être consacré aux quatre éléments.


Disposer aux quatre coins d'une nappe blanche, une bougie, symbole de l'élément "Feu",

un bâton d'encens, symbole de "l'Air", une coupe pleine d'eau et un petit récipient contenant du sel, respectivement, symbole de "l'Eau" et de la "Terre".


Lavez vous les mains sous une eau claire, puis, en vous tournant vers le nord, que vous déterminerez en vous aidant d'une boussole, divisez le jeu en disposant sur une rangée, les 22 lames majeures et sur quatre rangées, en fonction de la couleur les 56 lames mineures, dans l'ordre suivant : Bâtons, Coupes, Epées et Deniers.


Envelopper ensuite, les 78 cartes dans la même toile blanche, couleur de la Lune, puis, dans une deuxième toile violette, couleur de Neptune, avant de les ranger, soit dans un petit coffre en bois soit dans une boite en carton, (jamais de métal ou de plastique) avec votre photographie, un morceau de camphre, un petit coquillage, un objet en argent ou une perle.

Toutes ces choses étant liées à la Lune par le mystérieux fil des correspondances cosmiques.



Désormais, prêt à être utilisé, votre jeu de Tarot ou votre Oracle ne doit en aucun cas être touché par quelqu'un d'autre que vous, si ce n'est par le consultant, qui se limite à faire ce que vous lui suggèrerez.


À la fin de chaque tirage, les cartes doivent toujours être ordonnées à nouveau et passées trois fois dans la fumée d'encens.


Pendant une consultation, le jeu sera disposé sur un petit tapis : certains le préfèrent violet et orné de symboles ésotériques. Toutefois, il peut être aussi noir, prune ou bleu foncé, c'est-à-dire d'une couleur contrastée et non éclatante, qui facilite la lecture des lames.



MARIE DE BELLINI

Tarologue.Numérologue.Médium.







120 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page