top of page
Rechercher

Être une Empathe.



Je suis une " Empathe "

Ce qui me donne cette faculté de

"Clairvoyance" et "d'Hyper-sensibilité".

Une faculté de voir au delà ...


Je suis calme, silencieuse, intuitive, clairvoyante et émotionnelle.

Mais parfois, je suis vous.

Je suis une Empathe.

Être empathe, ça veut dire quoi ?


On connaît plus largement le terme d'empathie dont chacun peut faire preuve,

mais être empathe c'est avoir un niveau supérieur d'empathie par rapport à la moyenne. L'empathie est un des ingrédients fondamentaux des relations humaines et de la communication. On parle d'empathie quand la personne arrive à se projeter dans la situation de l'autre, celle-ci fait alors l'expérience d'une réponse émotionnelle face à l'émotion d'autrui.


Qu'est-ce qui différencie alors l'empathie d'un empathe ?

Et comment reconnaître un empathe ?


De l'empathie...


L'empathie se définit comme : la faculté intuitive de se mettre à la place d'autrui,

de percevoir ce qu'il ressent. C'est un trait de personnalité qui se caractérise par la capacité

de ressentir une émotion appropriée en réponse à celle exprimée par autrui, d'effectuer une distinction entre soi et autrui tout en régulant ses propres réponses émotionnelles.

L'empathe est donc capable d'être conscient de la source de l'émotion et de décoder l'émotion d'autrui. L'empathe a cela au plus profond de lui depuis sa naissance.


Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi vous avez si facilement parlé de vos problèmes à cette personne que vous ne connaissiez pas ?

Les empathes sont capables de connaître le caractère et les émotions d'une personne dès une première rencontre. Des connexions parfois immédiates avec les animaux,

ils sont dotés d’un sens spirituel profond. Ils sont très sensibles à la violence, à la cruauté

et à la tragédie, que ce soit réel ou non. Regarder cela à la télévision, dans les films, ou lire tout ce qui concerne la souffrance physique ou psychologique de quelqu’un d’autre est presque insupportable. La souffrance des personnes, des enfants, ou des animaux devient leur propre souffrance car l'âme d'un empathe ne peut tout simplement pas le supporter ?


Femme empathe dominant une ville la nuit au clair de lune sur une balançoire avec un moineau sur son index. Photo romantique.

Jusqu'à être empathe...


Et bien, être "Empathe" c’est avoir une empathie puissance 1000 !

Les empathes sont des personnes qui sont au sommet du spectre empathique.

Notre empathie est beaucoup plus développée que les gens normaux,

à tel point que nous pouvons réellement ressentir les émotions et les pensées des autres comme si c’était les nôtres et ce que se soit avec nos proches ou bien avec de parfaits inconnus.

L’empathe utilise en plus de ses 5 sens ses capacités extra-sensorielles et son intuition pour se connecter aux autres.


Des chercheurs ont découvert que certaines cellules étaient responsables de l’empathie.

Ces cellules permettent à tout le monde de refléter les émotions, de partager la douleur,

la peur ou la joie d’une autre personne et les empathes ont des neurones miroirs hypersensibles qui leur permettent de résonner en profondeur avec les sentiments des autres.

Cette capacité est encore assez rare, peu de personnes possèdent une empathie de ce niveau. D’autant plus qu’elle est innée puisqu’il s’agit d’une capacité extrasensorielle.

Et ce n’est pas quelque chose que l’on peut apprendre car les empathes naissent ainsi.


Un empathe est très sensible aux émotions des gens et à leur énergie. Cette sensibilité ressentie vaut autant pour les proches de l'empathe que de parfaits inconnus.

Les empathes ressentent le monde qui les entoure et sentent ce que les autres éprouvent par leur sens très développés et leur intuition qu'ils utilisent.

Ils comprennent comment se sentent les personnes et sont capables de comprendre ce qu'ils vivent.


Qu'est-ce qui différencie alors un empathe d'une personne qui peut faire preuve

d'empathie ?

L'empathe a un niveau supérieur d'empathie par rapport à la moyenne, mais a aussi des facilités pour se connecter aux sentiments des autres.

Les empathes n'éprouvent pas toujours un sentiment d'empathie à contrario des autres personnes, car ils n'ont pas besoin des sens physiques (vue, ouïe, odorat, etc...)

pour s'imprégner de l'émotion et des énergies, mais ressentent et intériorisent ses émotions.

L'empathe aura donc tendance à absorber les émotions autour de lui où qu'il aille.

Aussi, des émotions désagréables peuvent l'envahir, comme si c'étaient les siennes.


Qu'est-ce qui caractérise les empathes ?

Les empathes ne sont pas tous pareils, et certains ressentent les émotions d'une manière plus intense que les autres. De même, ils ne réagiront pas tous de la même façon face aux bruits.

Sans dresser un profil type de l'empathe comme une vérité absolue, les empathes pourront se reconnaître dans ces traits particuliers qui leurs correspondent :


LES PERSONNES EMPATHES NE PEUVENT PAS CHANGER


Très belle jeune femme brune floutée caressant un papillon. Photo romantique.

Les empathes ne peuvent pas simplement mettre leurs sentiments sur pause et agissent sans relâche.



















Des difficultés à se concentrer sur des choses qui ne stimulent pas leur esprit. Les empathes sont des rêveurs qui s'ennuient ou sont facilement distraits. Alors si on ne les stimule pas, leur esprit s'égare jusqu'à se détacher de la réalité physique. Les empathes dérivent donc facilement dans un état de rêverie.

Ils souhaitent trouver les réponses aux problèmes. Les empathes sont de grands penseurs qui aiment travailler sur différents sujets.

Dès lors qu'ils se sentent concernés, ils trouveront une solution à un problème. Pourquoi ?

Pour eux, cela revient à retrouver une tranquillité d'esprit. Dans leurs rêves, ils agissent

de la même façon, ils rêvent en détail et sont curieux du contenu du rêve. Ils iront jusqu' à connecter leurs rêves à la vie réelle afin de les interpréter.

Ils dégagent beaucoup de chaleur et de compassion ce qui attire les autres à eux.

Même si les personnes ne les connaissent pas, ils le ressentiront inconsciemment et s'ouvriront à eux pour raconter des détails de leur vie privée. Les personnes ouvrent plus facilement leur cœur à un empathe, tout comme les animaux s'attacheront plus facilement à eux.


SI VOUS DEMANDEZ LEURS CONSEILS, PRENEZ-LES


Femme de dos en superposition avec la mer au crépuscule.  On devine un Arc en ciel sur la mer.

Ne faites pas entrer un empathe dans votre histoire ou votre situation si vous ne voulez pas suivre ses conseils à la fin.

Ils savent de quoi ils parlent et ce que vous affrontez. Il est beaucoup plus facile pour toutes les parties de leur faire confiance.

Une empathe est sensible au visible comme à l'invisible.














- Ils sont à l'écoute. Les empathes savent des choses sans qu'on leur dise, et plus ils sont à l'écoute, plus ils deviennent forts à cela.


CE SONT LES MEILLEURES PERSONNES À L’ÉCOUTE


Ils écouteront attentivement et soutiendront votre histoire. Les empathes ont toujours de bons conseils parce qu’ils peuvent se mettre à votre place. Ils ne jugent pas du tout parce qu’ils comprennent pourquoi vous avez pris certaines décisions et qu’ils veulent seulement vous aider. En raison de leur capacité à connaître les choses sans qu’on leur dise, ils peuvent être un grand atout pour vous car ils savent instinctivement d’où vous venez, ce que vous ressentez et ce que vous pensez de lui. Mais avec cette capacité, les gens peuvent très difficilement mentir, cacher leurs émotions ou se cacher derrière une façade.


ILS SAVENT EXACTEMENT CE QUE VOUS TRAVERSER


Lorsque vous sentez que personne ne vous comprend, parlez à un empathe.

Ils prennent tout dans leur cœur et tentent d’aider autant que possible. Ils ne jugent pas du tout parce qu’ils comprennent pourquoi vous avez pris certaines décisions et qu’ils veulent seulement vous aider.

Etre empathe c’est voir avec les yeux de l’autre, ressentir avec le coeur de l’autre.


- Ils n'aiment pas les restrictions. La liberté et le mouvement d'expression sont très importants pour un empathe. Les règles trop strictes, l'emprisonnement par un contrôle ou la routine sont autant de choses qu'ils ne supportent pas. Ils ressentent un besoin de découvrir le sens de la vie et d'avoir des expériences pour avoir des connaissances sur de nombreux sujets.

Les empathes sont comme des sages aux yeux des autres qui pourtant restent souvent silencieux et préfèrent remarquer les qualités et réalisations des autres.

- Ils ont tendance à ressentir ce qui est en dehors d'eux plus que ce qui est à l'intérieur d'eux.


Très beau visage de femme dans l'au delà les yeux fermés. Elle pense à une personne essayant de percevoir ses pensées.

Ils captent les sentiments des autres sans repérer forcément leur origine et peuvent même prendre ces émotions comme leurs propres émotions (comme une éponge).

Ils savent d'ailleurs très bien analyser les relations entre les gens. Ils connaissent les sentiments et les intentions des personnes, même s'ils viennent de les rencontrer.

Un des principaux inconvénients de l'empathe réside dans le fait qu'il peut refouler ses émotions et se construire des barrières émotionnelles pour que les autres

ne connaissent pas ses pensées intimes et ses sentiments.

Aussi l'empathe a besoin de s'exprimer honnêtement et franchement avec les autres,

cela constitue une forme de guérison pour lui. Il recherche toujours la vérité, et ressent les menteurs car ils dégagent quelque chose de faux.

Ils supportent difficilement l'hypocrisie et les non-dits, qui sont de la même importance pour eux que ce qui est dit.

- Les empathes sont toujours à la recherche de solutions, de réponses et de connaissances.

Ce sont de profonds penseurs. Les empathes croient qu’il y a une solution pour chaque problème, ils se sentiront frustrés et mal à l’aise jusqu’à avoir trouvé, et ils chercheront sans relâche jusqu’à être satisfaits. Ceux qui sont spirituellement connectés demanderont à Dieu

ou à l’univers pour obtenir des conseils et des réponses. Ils ressentent souvent des synchronicités, des phénomènes qui se produisent, mais parce qu’ils sont plus connectés que la plupart des gens au monde surnaturel, ils reconnaissent plus facilement ces coïncidences comme des signes indicatifs.

- Ils sont curieux avec des connaissances en constante expansion et une imagination

sans fin. Les empathes ont un grand intérêt pour la musique, ils peuvent passer d'un style de musique complètement différent en quelques minutes. Les paroles d'un morceau peuvent affaiblir directement un empathe, surtout si celui-ci vient de vivre une expérience personnelle en relation avec celles-ci. Ils sont aussi très expressifs avec le langage, le corps, les mots, les pensées et leurs sentiments. Leur créativité s'exprime à travers la danse, le théâtre, l'art ou encore leurs expressions du corps.

- Ils sont souvent fatigués.

Les empathes peuvent ressentir un fatigue constante car ils sont souvent vidés de leur énergie à force de ressentir les émotions des autres.

- Ils ont du mal à mentir et déteste le mensonge. Les empathes ont du mal à mentir car ils sont en quête de vérité permanente, de respect

et de partage en toute sincérité. Ils ont un coeur d'enfant. L'empathe agit comme si tout le monde était empathe. Ils ne peuvent pas non plus se mentir à eux-mêmes ou faire semblant d'aimer quelque chose qu'ils n'aiment pas dans leur travail ou dans leurs activités sociales.

Ils travaillent généralement dans des domaines créatifs (écriture, danse, musique, etc.) pour pouvoir s'exprimer et nourrir leur âme.

Et s'ils sont capables d'être extravertis, joyeux et blagueurs. ils peuvent aussi subir des sautes d'humeurs, suivant les sentiments et les pensées qui les traversent. Quand ils sont malheureux,

les empathes ne peuvent pas le cacher, ils ne peuvent donc pas faire semblant d'être heureux.


- Les empathes se connectent profondément aux animaux de toutes espèces.



Un moineau est posé sur l'épaule d'une jeune femme qui le regarde avec tendresse.

Ils vibrent avec leur énergie, ils aiment leur pureté, et ils apprécient beaucoup leur amour inconditionnel. Les empathes préfèrent souvent la compagnie des animaux à celle des humains, ils ont souvent un ou plusieurs animaux de compagnie près d’eux.

De nombreux empathes deviennent végétaliens ou végétariens car ils peuvent ressentir les vibrations de l’animal qu’ils mangent.

Ils ressentent la peur et la souffrance de l’animal. Ils ne comprennent pas pourquoi un bel animal n’a pas les mêmes droits que les humains.








- Les empathes sont hypersensibles à certains sons.

C’est aussi la raison pour laquelle ils perdent leur attention. Tout est accentué pour eux,

et il peut être très ennuyeux d’entendre un bourdonnement ou un bruit fort. Cela s’applique également aux odeurs, aux textures et aux lumières.

- En amour, l'empathe peut dire précisément comment son conjoint le ressent. La manière dont il l'aime, la nature de ses sentiments, si il lui ment ou pas, il sait par son ressenti car tout est transparence et évidence pour l'empathe. La recherche d'un partenaire est donc une chose difficile et les relations restent souvent incompréhensibles aux yeux des autres.


LES EMPATHES TROUVENT LE BONHEUR GRÂCE À LA GUÉRISON


Une femme regarde les bois en hiver dans des tons de rose bleutés devant sa fenêtre.

Ils aiment aider les gens. Cela fait leur journée quand ils peuvent apporter la tranquillité d’esprit à quelqu’un.

Ils n’ont même pas besoin de parler parce que leur présence contribue à guérir une âme brisée. Ils sont toujours disponibles pour leurs amis pour des conseils et pour les réconforter.














Les gens ne se rendent généralement pas compte de ce type de sensibilité, ils sont attirés par eux et vont inconsciemment leur dévoiler des choses très personnelles.

À l'heure où les émotions sont vues comme des faiblesses, cette capacité peut même d'ailleurs faire figure d'incompréhension pour l'empathe.

Avez-vous déjà fait l'expérience de ce type de relation ? Vous sentez-vous empathe ?


il existe différents types d’empathes. Le saviez-vous ?

Mais, une question subsiste cependant: lequel êtes-vous?

Si être un empathe peut avoir de nombreux avantages cela peut malheureusement être aussi être une source d’inquiétude. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est si important de comprendre nos propres expériences dans l’espoir de mieux comprendre qui nous sommes.


1. L’empathe physiquement réceptif Tous les personnes empathes semblent être réceptifs aux douleurs physiques et aux maladies des autres. La douleur peut se manifester dans le corps de l’empathe, une capacité qui s’est révélée être extrêmement utile dans le processus de guérison.


2. L’empathe émotionnellement réceptif Tout d’abord, notez que la grande majorité des empathes sont extrêmement réceptifs aux états émotionnels extérieures. Oui en effet, cela joue physiquement et émotionnellement

un rôle essentiel dans la capacité à ressentir les émotions des autres avant que celles-ci

ne soient exprimées.


3. L’empathe très conscient Ces types d’empathes ont la capacité de savoir si quelque chose doit être fait ou si la déclaration d’intentions d’une personne est vraie ou trompeuse, sans aucun raisonnement rationnel. Possédant une conscience accrue, ils ont la capacité de savoir s’ils doivent faire quelque chose ou pas.


4. L’empathe de géomancie Les empathes géomantiques ont la capacité de lire les signaux et l’énergie étant émis du sol

de la terre. Ce qui signifie qu’ils peuvent ressentir si une catastrophe naturelle est imminente.


5. L’empathe Fanna Sachez que ces empathes peuvent sentir, entendre et interagir avec les animaux.


6. L’empathe médium Les empathes médiums arrivent à sentir, à voir ou à entendre les esprits.


7. L’empathe flora Les empathes floras peuvent communiquer avec les plantes, tout en étant capable de sentir

ou de recevoir leurs signaux.


8. L’empathe psychométrique Les empathes psychométriques ont la capacité de recevoir de l’énergie, des sensations

et des informations provenant d’objets inanimés comme les bijoux, les photos, etc.


9. L’empathe télépathique Les empathes télépathiques peuvent lire avec précision les pensées inexprimées des autres.


10. L’empathe cognitif Les emptahes cognitifs peuvent ressentir une situation ou un événement avant sa survenue.

Ces circonstances se manifestent généralement sous forme de rêves avec de grandes sensations émotionnelles ou physiques.


11.L’empathe Heyoka L’Heyoka est le type d’empathe le plus puissant. Terme Amérindien, les Heyokas sont des miroirs émotionnels vivants pour ceux qui les entourent. Le terme signifie « clown sacré » ou « fou ».

Ils révèlent nos lacunes et nos faiblesses. Ils nous montrent nos défauts

et ajoutent un moyen de développer ces défauts.


Le côté sombre de la personne "Empathe".


Très belle femme dans des tons vert d'eau avec en superposition un lac, des fleurs une lanterne et un lac.

La plupart des écrits à propos des empathes se concentrent sur les aspects positifs de l’empathie, mais cet « état » a aussi un côté sombre et méconnu qui n’est que peu discuté.

Pour être honnête, s’ils sont en pleine possession de leurs moyens, les empathes sont des ninjas émotionnels et des alchimistes puissants. Afin d’exercer leur magie, il leur suffit d’arriver à être à l’écoute de leur pouvoir et à faire confiance à leur boussole intérieure.











1. Les empathes et les gens hypersensibles sont des détectives émotionnels.


Le problème étant qu’ils ont été victimes de "gaslighting" et qu’on leur a beaucoup répété,

dans l’enfance, qu’ils devaient apprendre à refouler ces éclairs de clairvoyance de manière

à être socialement « adaptés ».

(Le gaslighting est une tactique de manipulation, utilisée dans le but d’acquérir du pouvoir.

Le gaslighting est une forme de manipulation avec laquelle une personne ou une entité, dans le but d’acquérir du pouvoir, pousse sa victime à douter de la réalité. Et ça marche bien mieux que vous ne le pensez.)


en « zone de guerre ».

Leur capacité inhabituelle à percevoir la véritable personnalité des gens, leur véritable ressenti en dessous de leur masque social leur pose souvent problème. Ils apprennent donc à se tenir tranquilles et à être conciliants même si leur for intérieur leur cri d’écouter.

« Comment ont-ils su ? » ou « Jamais je n’aurais imaginé que ce soit vrai » sont des réactions courantes face à la clairvoyance des empathes surtout si l’un d’entre eux « tire la sonnette d’alarme » quant à un loup suspect, opérant sous les traits d’un mouton.


Mais leurs capacités intuitives ont malheureusement un prix, ils doivent développer

une confiance en eux, en dépit de ce qui disent ou pensent les autres. Le plus grand risque encore, serait de sacrifier ce qu’ils sont vraiment et ce qu’ils savent

au fond d’eux être "la vérité".

2. Les personnalités toxiques sont attirées par les empathes et ces relations sont un terrain fertile pour l’auto-destruction.


Les narcissiques malveillants ont tendance à faire des empathes leurs proies. Magnifique jeune homme dans le ciel regardant la mer au couché de soleil

Les narcissiques malveillants ont tendance à faire des empathes leurs proies, parce qu’ils savent qu’ils sont pleins d’énergie,

de ressources et de soutien dont ils peuvent aisément se « nourrir ». Les empathes sont capables d’accroitre les énergies de ceux qui les entourent grâce à la richesse de leur émotions et à leur capacité à tenir compte des perspectives autres.

Les narcissiques perçoivent ce don spécial et cherchent à réceptionner les ressources des empathes, capables d’optimiser leurs propres ressources. Lorsque l’on y réfléchit, les gens toxiques sont capables d’utiliser les empathes pour

court-circuiter leur réussite et refouler leur propre besoin de guérir.





Ils usent de la compassion des empathes pour échapper à leurs propres comportements toxiques et ne jamais être tenus responsables de quoi que ce soit. Ils exploitent leur désir d’adaptation et leur résilience pour les faire prisonnier de leurs violences, être associés à quelqu’un ayant bon cœur, étant compatissant leur permet d’accroitre leur capital social et leur valeur. Ils se nourrissent de la générosité des empathes comme d’un festin quotidien et sans rien avoir à donner en retour (après tout, les narcissiques sont des individus dépourvus d’empathie). Les empathes doivent apprendre à cultiver leur propre bien-être plutôt que de se contenter des miettes que leur offre ce type de relation. Les empathes vidés et épuisés sont souvent ceux décidant d’oublier leurs propres besoins au profit de ceux des autres. 3. S’ils ne prennent pas garde, les empathes peuvent devenir de véritables éponges émotionnelles, absorbant toute négativité et honte toxiques qui ne sont pas les leurs. Ce qui est étrange avec les empathes, c’est qu’ils sont capables de pousser n’importe qui

à s’ouvrir à eux et à leur raconter leur histoire de vie en quelques secondes sans même en avoir

eu l’intention. C’est parce que même si les empathes ont souvent eu le cœur brisé, ils sont naturellement chaleureux. Les gens leur font naturellement confiance, puisqu’ils tendent à avoir le cœur sur la main. Même les empathes les plus fermés émotionnellement sont de nature chaleureuse, une once de lumière émane des tréfonds de leur personne et cela invite les autres à partager leur noirceur avec eux. D’un point de vue spirituel, les empathes sont des guérisseurs naturels.

Ils sont venus au monde pour guérir, se guérir eux-mêmes ainsi que les autres.

Ce qui les rend vulnérables face aux personnalités toxiques, cherchant à exploiter leur énergie pour leur intérêt propre. Toute conversation avec un empathe peut faire office de guérison cathartique, pour les deux parties engagées. Mais toute conversation peut aussi apporter un épuisement extrême aux empathes, lorsqu’ils ne sont pas accomplis et n’ont pas défini de limites saines.

Le côté sombre d’une telle capacité est le suivant : si un empathe porte en lui un pouvoir immense d’aide à la guérison, il oublie souvent de se guérir lui-même. Contrairement à ceux qui ne sont pas des empathes, l’interaction sociale la plus brève peut les mener à l’épuisement le plus total.


Parfait profil de femme transparent. En transparence l'on apercoit un couché de soleil flamboyant avec des branchages d'arbres et la mer.

Il est nécessaire qu’existe une sorte de

« purification de l’âme », mise en œuvre après chaque interaction.

Des « murs » doivent aussi être érigés pour protéger l’empathe. Un empathe doit aussi user de techniques d’ancrage, comme la méditation afin de se reconnecter à soi et de se purifier de toute énergie négative ou paralysante émanant des autres. Ils peuvent se laver de toute toxicité en utilisant différentes techniques de guérison du corps et de l’esprit, comme le yoga, les massages ou même le Reiki.

Le fait de visualiser un bouclier ou tous types de barrières entourant leur corps peut leur être bénéfique afin de contrer les énergies dirigées vers eux.






4. Ils ont énormément de puissance en eux mais généralement, ils ne savent pas comment en prendre possession. Les empathes sont un peu comme des instruments ingénieusement façonnés,

leurs intuitions sont acérées ainsi que leur capacité à faire en sorte que les choses se produisent, comme ils le prévoyaient. Lorsqu’ils sont accomplis ce sont de formidables

« manifesteurs ». Ils sont capables de tout « manifester » du moment qu’ils ont appris à se débarrasser de leurs attachements (et de tout autre type de névroses auto-destructrices).

Les grands rêves des empathes peuvent rapidement se réaliser ainsi l’abondance peut leur arriver par grandes vagues et l’amour et l’affection peuvent inonder leur vie des qu'ils

le decident.

La marginalisation arrive lorsque les empathes commencent à être rongés par le doute.

Ils apprennent dès l’enfance que leurs capacités ne sont pas les bienvenues surtout pour ceux qui tirent bénéfice du fait de priver les autres de la vérité comme leurs agresseurs et oppresseurs.

Pour reprendre possession de leur puissance, les empathes tendent à s’épanouir lorsqu’ils partent à la recherche de l’auto-validation et s’entourent d’empathes tels qu’eux-mêmes.

Les empathes réussissent lorsqu’ils comprennent que l’on peut être à la fois rationnel

et spirituel lorsqu’ils concilient leur intuition et leur intellect, lorsqu’ils poursuivent

les rêves avec lesquels leur âme est le plus en accord.

Être en phase avec l’immensité de leur puissance est l’une des batailles les plus difficiles auxquelles les empathes auront à faire face afin de réussir comme ils sont supposés le faire. Mais une fois qu’ils ont réalisé que cela était lié avec la guérison du monde, ils sont impatients de se vouer à cette grande mission ainsi que de donner corps à leurs véritables dons. 5. Ils sont multifacettes et complexes, tout comme leurs sentiments.


Les empathes ne sont pas « qu’amour

et lumière ». Loin de là !

à l’anxiété, aux addictions et au doute,

en raison de leur hypersensibilité et de leur réceptivité aux émotions des autres. L’intensité des émotions qu’expérimentent les empathes (que ce soient les leurs ou qu’il s’agisse des vibrations énergétiques des autres) peut les vider. Leurs émotions font partie d’une vaste toile faites de leurs propres perceptions, de celles des autres,

des réactions et des sentiments de

ceux-là ainsi que de leurs émotions face

à celles ressenties par les autres.



Cette intensité émotionnelle peut véritablement mener à l’autodestruction si les empathes ne font pas preuve de prudence. De nombreuses personnes hypersensibles ont recours

à des activités « engourdissantes » afin de bloquer leurs émotions exacerbées, qu’il s’agisse de boulimie, d’abus de drogues ou de relations abusives de manière à ne pas avoir à confronter

le poids de leur propre douleur.

En tant qu’empathes, il est important d’apprendre à réguler l’intensité de nos émotions

et à les transformer en quelque chose de constructif, en un chemin vers la guérison.

La thérapie par l’art, l’écriture, l’exercice et le coaching sont par exemple d’excellents moyens d’expression pour les empathes. Ils leur permettront aussi de s’alléger de leur énergie sans qu’ils ne se sentent vidés. Beaucoup d’empathes excellent dans des métiers liés à la guérison, s’ils sont capables d’établir des limites saines avec leurs clients/patients.

Ceci étant dit, en tant qu’empathes, notre plus grande responsabilité reste de nous

auto-guérir et ce n’est qu’une fois que nous serons complètement accomplis que nous pourrons accompagner les autres sur la voie de la guérison. Les empathes et les gens hypersensibles sont des gardiens par nature, ils ont donc toujours tendance à faire ce qui selon eux aidera au mieux les gens qui les entourent.

Les empathes doivent aussi apprendre à s’occuper de leurs propres besoins. Ils doivent apprendre à être réceptifs au désir des autres de prendre soin d’eux.

Visage de femme nostalgique et romantique transparent. En transparence on aperçoit une rivière bleue, la lune et des fleurs.

Les individus qui ne sont pas empathes pourraient penser que cette capacité à pouvoir ressentir ce que l’autre ressent est un don, mais si vous pouvez convaincre un empathe de parler de son don, il vous dira surement que ce n’est pas toujours facile.

En fait, avoir ce don n’est pas du tout facile et de tout repos.

À cause de leur don, de nombreuses personnes comptent sur les empathes pour avoir du soutien. Les empathes sont toujours dignes de confiance étant donné qu’ils procurent généralement aux autres un sentiment de sécurité. Et bien que l’empathe soit capable de gérer les émotions des autres, il éprouve notamment beaucoup de stress à cause de cela. C’est pourquoi ils gardent souvent un jardin secret caché du reste du monde.

Ils restent toujours sur leurs gardes par nécessité, même s’ils aimeraient parfois lâcher-prise.


Les 30 caractéristiques principales d’un empathe

0. Une connaissance intuitive. Le savoir.

1. Intolérance à la foule.

2. Les émotions des autres deviennent leurs.

3. Intolérance à la violence et à la cruauté.

4. Un radar à mensonge.

5. Développer les mêmes symptômes physiques qu’un proche.

6. Souffrir de problèmes digestifs et de douleurs au bas du dos.

7. Ils repérent très rapidement les opprimés, les personnes en souffrance,

8. Les gens se confient à eux spontanément.

9. Fatigue chronique.

10. Problème d’addiction.

11. Attirance pour les soins holistiques, les médecines alternatives et les questions métaphysiques.

12. Grande créativité.

13. Amour de la nature et des animaux et sont même sensibles à l’énergie des plantes.

14. Besoin de solitude.

16. Ils s’ennuient ou sont facilement distraits.

17. Difficulté à s’impliquer dans des activités qui ne les intéressent pas.

18. Recherche de vérité et d’authenticité.

19. Recherche de réponses et de connaissance.

20. Amour de l’aventure, des voyages, de liberté.

21. Ils détestent le désordre.

22. Ce sont des rêveurs.

23. Ils se sentent emprisonnés par la routine,

24. Grande écoute.

25. Intolérance au narcissisme et à l’egocentrisme.

26. Ressentent l’humeur collective.

27. Ressentent l’énergie de la nourriture.

28. Sauts d’humeur.

29. Romantiques dans l’âme et très doux. Ils peuvent aussi être les «gardiens» des connaissances ancestrales et des antécédents familiaux.


Si vous connaissez un empathe ou si vous êtes empathe, vous pouvez vous estimer heureux(se). Vous avez une compréhension profonde du coeur humain et de sa condition.

Ne l’oubliez pas, c’est un cadeau !


Si vous aimez un empathe aimez le franchement, honnêtement et de tout votre coeur . Adolescente sur une balançoire surplombant une ville en noire et blanc. Cette jeune femme est en chemise de nuit en voilage blanc et transparent.

Si vous aimez un empathe aimez le franchement, honnêtement et de tout votre coeur

Les empathes ne prennent pas à la légère l'amour, ils ne font pas semblant.

Quand ils ont vraiment choisis de vous ouvrir leur coeur, attendez vous alors à être époustouflé.

Leur amour est puissant intense désordonné et parfois difficile à gérer, mais il est réel.

Les empathes ne savent pas aimer d'une autre façon.

Les empâtes sont très sensible aux énergies....

Très beau texte que je vous invite à lire en cliquant sur le lien ...ici








MARIE DE BELLINI

Tarologue.Numérologue.Médium.



34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page